Les métiers de la maintenance : des postes à pourvoir

Lors de comités opérationnels entreprises animés par la Maison de l’Emploi et de la Formation, les partenaires du réseau Nièvre Compétences ont fait part de difficultés régulières de recrutement sur des postes de techniciens de maintenance.

Ces postes sont à pourvoir dans des entreprises de différents secteurs industriels (métallurgie, plasturgie, agroalimentaire…).

En mars 2018 le Greta de la Nièvre a interrogé une dizaine d’entreprises du territoire (TPE et PME) sur leurs besoins RH concernant les métiers de la maintenance. Une vingtaine de postes était alors déjà à pourvoir au sein de celles-ci.

L’opération Grand Carénage au CNPE de Belleville va mobiliser pour plusieurs années des compétences industrielles dont des compétences en maintenance. En ce qui concerne les métiers de la maintenance, 155 recrutements de Techniciens sont prévus sur 5 ans.

Dans le cadre de l’opération Grand Carénage, l’association PEREN (Promotion de l’emploi et des ressources des entreprises prestataires du nucléaire) réalise des enquêtes auprès des entreprises- sous-traitants du CNPE, pour connaitre leurs besoins en recrutement.

Lors d’une enquête réalisée auprès de 21 entreprises en novembre 2018, 4 entreprises ont évoqué des difficultés de recrutement de technicien de maintenance.

Toutes les Entreprises de travail Temporaire affirment également rencontrer des besoins de recrutement dans ce secteur industriel.

Une autre enquête menée par PEREN, révèle que bien que ce bassin industriel soit attractif, il est confronté à un déficit d’emploi qualifiés. Ainsi 73% des entreprises sont concernées par un problème de recrutement.

Les métiers de la maintenance comme beaucoup d’autres métiers de l’industrie  souffrent d’un déficit d’image alors que de nombreux postes sont à pourvoir.