Le Pacte régional d’investissement dans les compétences : une opportunité pour de nombreux Nivernais

Signature PRIC_BFC

C’est il y a quelques semaines, le 20 décembre 2018, que le premier Pacte d’investissement dans les compétences 2019-2022 a été signé entre l’Etat et une Région, et c’était en Bourgogne Franche Comté ! L’objectif : augmenter les chances pour 30 000 personnes au chômage de trouver ou retrouver un emploi grâce à une offre de formation développée et surtout renouvelée pour être plus attractive et aussi plus accessible pour des personnes peu formées et trop souvent restées sur le désagréable souvenir laissé par une situation d’échec. Un défi que la Nièvre se doit de relever !

Les moyens mobilisés au service de cette ambition sont très importants puisque l’État a prévu d’attribuer au total 251 M€ à la Région pour doper les achats de formation, et aussi pour permettre aux opérateurs d’innover dans leurs pratiques pendant toute la durée du Pacte. Pour que ces moyens bénéficient effectivement aux personnes qui en ont le plus besoin il va falloir les faire connaître auprès de tous les relais utiles, impulser leur utilisation en milieu rural, et éventuellement coordonner leur mise en œuvre, sur le terrain.

Dans cette perspective la Maison de l’Emploi et de la Formation a communiqué 10 propositions aux signataires de ce que les professionnels ont pris l’habitude de nommer le « PRIC ». Nos préoccupations : faire en sorte que les besoins soient mieux appréhendés, partout, que la formation soit lisible et accessible dans tous les territoires, et que sur cette base les petites entreprises et les demandeurs d’emploi puissent se rencontrer dans de bonnes conditions afin de saisir les multiples opportunités créées par le développement des compétences. Autant de conditions à réunir pour renforcer l’attractivité des territoires nivernais aux yeux de tous les actifs !

Pour en savoir plus