Emploi Viticole : Rapprochement des initiatives de la Nièvre et du Cher

Depuis 2015, la Maison Départementale de l’Emploi et de la Formation de la Nièvre anime la démarche de gestion prévisionnelle territoriale  des emplois et des compétences « Nièvre Compétences Viticulture ». Cette démarche partenariale comporte trois axes de travail :

  • un diagnostic réactualisé au fil du temps avec les professionnels de la branche viti-vinicole, les acteurs de l’emploi et de la formation du territoire
  • le renforcement de l’offre de formation en viticulture sur la base du diagnostic évoqué ci-dessus
  • des actions de promotion des métiers et des compétences de ce secteur économique grâce à différentes interventions sur les différents salons, forums ou événements liés à l’orientation ou au secteur viti-vinicole. Ces interventions sont assurées en partenariat avec le service emploi de la FDSEA , la Chambre d’Agriculture et l’association des viticultrices Dames de Cœur de Loire.

Ces travaux ont permis d’ouvrir, au lycée viticole et CFPPA de Cosne/Loire, plusieurs formations qualifiantes, comme un Brevet Professionnel Responsable d’Exploitation viticole suivi d’un Brevet Professionnel viticole, des actions courtes qualifiantes de conducteur d’enjambeur…

En 2018, + 500 personnes ont pu découvrir les métiers de la vigne et du vin et être informés des opportunités locales d’emploi et de formation, notamment grâce à la diffusion des films sur les métiers des exploitations locales.

Courant 2018 à l’initiative du Service Public de l’Emploi du Cher un groupe de travail constitué d’acteurs de l’emploi et de la formation s’est constitué pour répondre aux besoins en recrutements saisonniers des exploitations viticoles.

Les démarches étant très proches entre la Nièvre et le Cher, les groupes de travail de part et d’autre de la Loire ont décidé de partager leurs expériences, leur pratiques et leurs actions.

Le 26 mars dernier, les partenaires des 2 groupes de travail se sont retrouvés à Sancerre. Les échanges ont démontré la nécessité de renforcer le partage d’informations sur ce territoire s’étirant sur 2 départements, mais aussi envisager de faire converger les actions de promotion, de formation qui sont déployées sur ce même bassin de vie.